‘Death of Utopia’ – Paul Stubbs

tumblr_nbao94bw5x1qzru3oo1_400“in end-times, when Hell is certain, and

Eliot, not Christ, he rots back onto the

grass…”

 Paul Stubbs, ‘Death of Utopia’

(After A Piece of Waste Land, Francis Bacon, 1982)

 

The poem & its French translation:

http://blongre.hautetfort.com/archive/2014/08/25/mort-de-l-utopie-paul-stubbs-5433565.html

“Ne cherchons pas à comprendre.”

tumblr_nbr8ahJm1e1qzru3oo2_500“Ne cherchons pas à comprendre. Comprendre est le plus souvent en art un jeu puéril et naïf, l’aveu d’une sensibilité ralentie, la revanche intellectuelle du spectateur affligé d’anesthésie artistique. Celui qui ne comprend pas et s’obstine à comprendre est, à priori, celui qui ne sent pas. Le même, après lecture de Mystique, hochera la tête interrogativement et devant une toile imprévue cherchera, sur le bord du cadre, l’indication du « sujet » en murmurant : « Qu’est-ce que ça peut bien représenter ? » — Néanmoins, à défaut de légendes, d’explications, de clés, à défaut de symboles concrets et parlants, on est en droit de réclamer du peintre exposant son œuvre ou de l’écrivain donnant le bon à tirer, une certaine part de joie, un sursaut, une petite angoisse douce, un éveil d’énergie, une suggestion ou, plus simplement, une sensation.”

Victor Segalen, Le Double Rimbaud (Le Mercure de France, 15 avril 1906)

 

%d bloggers like this: